GAMING

Fable Fortune : le bien ou le mal, il va falloir choisir !

fable-fortune
Écrit par Nasto

Avec l’engouement suscité par les jeux de cartes à collectionner (TCG) depuis la sortie de Hearthstone, tout le monde veut sa part du gâteau. Et dans cette affaire, Flaming Fowl Studio (composé d’ancien salariés de Lionhead) ne fait pas figure d’exception avec l’annonce de Fable Fortune !

Hearthstone, Urban Rivals, Duelyst, Pokémon Trading Card Online, Shadow EraMight and Magic : Duel of Champions… La liste des jeux de cartes à collectionner est longue et pour cause : les joueurs adorent ça ! Aujourd’hui, nous allons nous concentrer sur Fable Fortune, annoncé récemment, et nous allons surtout chercher à savoir si le jeu dispose de reins suffisamment solides pour se faire une place de choix sur un marché tant convoité , dominé par quelques licences déjà bien installées.

fable-fortune1

FABLE FORTUNE : QU’EST-CE QUE C’EST ?

Dans les grandes lignes, pour ceux d’entre vous qui auraient déjà pris en main un TCG, Fable Fortune n’a rien de révolutionnaire. Au début de votre aventure dans le jeu, vous disposez d’un nombre limité de carte de différents types (unités, sortilèges, …) et avec lesquelles vous allez devoir mettre en place une stratégie pour combattre. Chaque carte dispose d’un coût qui déterminera combien de ressources vous allez devoir dépenser pour l’utiliser. L’objectif étant de contrecarrer les plans de votre adversaire, détruire ses unités et enfin le détruire LUI (Parce qu’après tout c’est pour ça qu’on est là non ? :) )

Au fur et à mesure que vous enchaînez les parties, vous débloquer de nouvelles cartes, plus puissantes, pour améliorer et optimiser votre deck en fonction des synergies avec les cartes dont vous disposez déjà. Des quêtes journalières viendront vous aider à récolter de l’expérience et de la monnaie supplémentaire pour peaufiner votre jeu et vous rendre plus puissant.

Comme pour la plupart des jeux du genre en ce moment, la formule choisie par Flaming Fowl Studio est le free-to-play ! En l’état, impossible de dire si le passage à la caisse sera nécessaire mais on imagine déjà très facilement que les joueurs qui décideront de passer par la case carte bancaire évolueront plus rapidement que ceux qui décideront de garder leur argent au chaud.

NON, FABLE FORTUNE NE SEMBLE PAS ÊTRE UNE VULGAIRE PÂLE COPIE ! 

Est-ce que Fable Fortune est un énième TCG avec comme seule différence l’univers dans lequel on évolue ? D’après les éléments qui ont été livrés jusque là, nous sommes en droit d’en espérer un peu plus que ça !

morality-fable-fortune

Le studio promet notamment que le jeu accordera un rôle significatif aux choix moraux, qui représentaient déjà un élément clé dans la franchise d’origine. Une même carte pourrait donc disposer de statistiques et d’atouts différents si vous décidez de répandre le mal plutôt que de prêcher la bonne parole. Une mécanique qui devrait augmenter la dimension stratégique du jeu et surtout la variété des decks, à condition que les différences soient suffisamment significatives et que les cartes naissent d’une réflexion globale. Puisque les amateurs du genre le savent : ce qui fait la force ultime d’un jeu de cartes réside en partie dans l’équilibrage des cartes. (Coucou Dr. Boom)

coop

Autre point de différence avec de nombreux TCG : Fable Fortune offrira la possibilité de vivre une aventure en coopération ! Chaque joueur disposera de son propre deck qu’il pourra combiner avec celui de son compagnon de jeu pour des combinaisons toujours plus étonnantes ! Une option qui pourrait s’avérer super intéressante, encore une fois à condition qu’elle soit mûrement réfléchie. Affaire à suivre donc :)

CROWDFUNDING OU PAS CROWDFUNDING ?

financement-annulé

À l’origine, Fable Fortune a fait son apparition à la toute fin du mois de mai sur la plateforme de financement participatif Kickstarter avec pour objectif de récolter 250 000 £ (soit un peu plus de 300 000 €). Mais voilà qu’il y a quelques jours, le financement qui n’avait récolté jusque là que 58 852 £, a été annulé pour le studio Flaming Fowl qui a finalement annoncé avoir les ressources financières nécessaires pour terminer indépendamment le jeu. L’annonce a été perçue par la communauté des joueurs comme un beau retournement de veste. Traduisez : « On avait les fonds pour finir le développement de notre jeu mais on a quand même demandé votre oseille ! »

Une nouvelle qui vient entacher la réputation du jeune studio mais qui cependant, ne me retire pas l’envie d’essayer objectivement Fable Fortune dont la bêta devrait très rapidement ouvrir ses portes.

S'inscrire à la bêta

 

Biographie de l'auteur

Nasto

" I'm not in danger Skyler, I AM the danger. "

Laissez un commentaire